Pourquoi le nœud pour les bateaux

                        Les marins  donnent  leur vitesse en nœuds et non en km/h. Un nœud correspond à 1 mille marin par heure, soit1, 852 km/h.

                       Afin d estimer la vitesse de déplacement de leurs bateaux, les anglais au 16 ème siècle mirent au point une technique.  Celle- ci se constituait  d’un rondin de bois lesté accroché au bout d’une corde qu’ils mettaient  à l’arrière du bateau plongé dans l eau.

                       Le principe ou l ingéniosité était que le marin avait  fais sur la corde des nœuds à intervalles réguliers, tous les 14 mètres et demi. C’est  ainsi, lorsque le bateau était à l’arrêt la corde était totalement immergée, en position verticale dans l’eau. En conséquence, le marin ne pouvait apercevoir aucun nœud. La vitesse était bien de zéro nœud.
Lorsque  le bateau avait pris de la vitesse, le marin comptait à haute voix dès que les nœuds  passaient entre ses doigts. Le compte se faisait pendant le temps d’écoulement d’un sablier et indiquait la vitesse du bateau.les nœuds apparaissaient à la surface.  C’est ainsi que lorsque le bateau allait vite plus la corde prenait une position  horizontale et  on voyait de nœuds. C est alors, que le marin comptait les nœuds positionnés sur la corde pour déterminer sa vitesse.  

 

 

                          C’est ainsi que les marins ont appliqué une règle mathématique et se sont mis à calculer cette vitesse en utilisant un « loch à bateau » (mot qui vient du néerlandais log, signifiant morceau de bois). Celui-ci était composé  d’un flotteur en bois de forme triangulaire, auquel on avait attaché un cordage comportant des nœuds régulièrement espacés de 14,40 mètres (47 pieds et 3 pouces, mesure anglaise).

 

                         Le loch était jeté dans l’eau à l’arrière du bateau. On laissait filer la ligne jusqu’à la « houache », un bout de tissu ayant pour signification la longueur du bateau. Ensuite démarrait  le décompte de la vitesseOn déclenchait le sablier et on comptait le nombre de nœuds qui défilaient entre les doigts du marin tenant le cordage, pendant 28 secondes. Ce nombre donnait la vitesse du navire en nœuds.

 

 

                             Pourquoi ces 14,40 m et 28 secondes ? Un mille marin correspond à la longueur moyenne d’un arc de 1 degré sur le méridien. Si un bateau parcourt 14,40 m en 28 secondes, il fait 1 852 mètres en 3 600 secondes, soit un arc de 1 degré sur la planète.

                              On a ensuite conservé le terme de nœuds pour calculer la vitesse des bateaux

Trackbacks and pingbacks

No trackback or pingback available for this article.

Leave a reply